La télévision n'est pas toujours un jeu d'enfants

La signalétique à la télévision

Si la télévision peut être un outil de découverte et d'ouverture sur le monde, il est néanmoins nécessaire de faire attention à ce que regarde vos enfants.

Pour cela, le CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel), a créé une signalétique qui indique à partir de quelle âge un contenu peut être vu sans heurter la sensibilité de l'enfant.

En effet, par la liberté d'expression, il est interdit de censurer la violence et la sexualité dans les programmes télévisés. Et les psychologues ont mis en avant les dommages à long terme que peut causer le visionnage de programme non appropriés.

Mais que veut dire cette signalétique ?

Il faut savoir que chaque chaîne a la responsabilité d'apposer cette signalétique en suivant de grands principes.

  • 10 ans : certaines scènes ou thèmes traités peuvent choquer les plus jeunes. Ces programmes peuvent être diffusés en journée.

  • 12 ans : le programme contient des scènes répétées de violence ou des scènes sexuelles. Ces programmes peuvent être diffusés dès 20h30.

  • 16 ans : le programme contient des scènes érotiques ou de la violence particulièrement impressionnantes. La diffusion se fait impérativement après 22h30.

  • 18 ans : le programme diffuse du contenu pornographique ou de très grande violence. Ces programmes sont uniquement proposés sur des chaînes payantes disposant d'un contrôle parental.

  • P : le programme contient des placements de produits, une publicité déguisée en mettant en avant un produit au sein du programme.

Les conseils du CSA

Le CSA donne des conseils sur les programmes télévisuels selon l'âge de votre enfant.

  • Pour les enfants de moins de 3 ans

Le ministère de la Santé estime que la télévision n'est pas adaptée aux plus jeunes même si vous pouvez trouver des programmes qui leur sont dédiés.

Cela dérange le processus de développement de l'enfant qui doit à cet âge s'axer sur la motricité et l'interaction avec le monde qui l'entoure. La télévision peut enfermer l'enfant dans un monde où il est simplement spectateur. Contrairement à ce que l'on pourrait observer, l'écran ne calme pas l'enfant mais capte seulement son attention avant d'entraîner une période de forte agitation.

A retenir : pas d'écran avant 3 ans !

  • Pour les enfants de 3 à 6 ans

Certains programmes à tendance éducative sont destinés aux enfants de ces âges, notamment autour des lettres et des chiffres.

Le CSA recommande de limiter l'exposition devant les écrans. En effet, les enfants de ces âges ont une capacité de concentration d'une dizaine de minutes et il faut donc privilégier plusieurs sessions de visionnage courtes et une répétition du même programme afin que l'enfant comprenne ce qu'il regarde.

Attention, à ces âges, les enfants ne font pas de différence entre la réalité et la fiction.

  • Pour les enfants de 6 à 10 ans

Il faut rappeler aux enfants que ce qu'ils voient n'est pas la réalité. Ils peuvent être tenter d'imiter ce qu'ils voient comme certaines cascades ou gestes dangereux.

De plus, il faut favoriser les programmes conçus pour leur âge comme les dessins animés, les documentaires ou encore les émissions éducatives.

Il faut également éviter les journaux télévisés qui ne sont pas adaptés aux enfants et qui peuvent créer des angoisses. Il existe des journaux vidéos ou papiers adaptés aux enfants.

  • Pour les enfants de plus de 10 ans

A ces âges, les enfants sont plus autonomes dans leur choix de visionnage. Il est donc impératif d'accompagner les enfants dans leur rôle de téléspectateurs actifs.

Une discussion sur la violence et la pornographie est indispensable. Vous pouvez ainsi expliquer la signalétique mise en place par le CSA et continuer à utiliser le contrôle parental.