Notre professeur Quentin, spécialisé dans les matières scientifiques, vous donne tous ces conseils pour bien travailler ces matières et sur l’orientation qu’elles vous permettent.

 

Points sur les méthodes de travail pour les matières scientifiques

 

Les matières scientifiques ne sont pas les matières avec le plus de cours, il est donc important de bien connaître son cours. 

Comment travailler le cours : 

  • Il est essentiel de connaître les définitions pour pouvoir comprendre correctement la consigne des exercices 
  • Il est important de connaître les propriétés pour pouvoir faire les exercices
  • Les remarques sont à comprendre mais pas à savoir. En effet, si on a bien compris les propriétés, on pourra retrouver le résultat des remarques nous-mêmes.

 

Comment travailler les exercices : 

  • Il faut dans un premier temps écouter l’exercice en cours, c’est un moment très important qui pourra faire gagner beaucoup de temps.
  • Ensuite, il faut impérativement reprendre les exercices faits en classe à la maison, les relire puis les refaire avant le prochain cours sur la matière concernée. Ainsi, lors du prochain cours les notions de bases seront acquises et la compréhension du cours sera beaucoup plus simple.
  • Finalement, avant le devoir, l’idéal est de refaire tous les exercices vus en cours et de revoir ses définitions et ses propriétés. 

 

Point sur l’orientation en prépa et en école d’ingénieur

 

Lorsqu’on veut s’orienter vers une école d’ingénieur, il y a plusieurs choix possibles : 

  1. On fait une classe préparatoire intégrée dans l’école d’ingénieur.
  2. On fait une classe préparatoire pour passer le concours.

Dans les deux cas, la durée d’étude d’une classe préparatoire est de 2 ans. Une classe préparatoire va permettre une grande montée en compétence en un temps record.

Classe préparatoire intégrée

La prépa intégrée est moins compliquée et demande une charge de travail moins importante que la vraie prépa. De plus, elle nous offre une sécurité : si on fait le travail nécessaire pendant les 2 ans de prépa intégrée, on est sûr d’avoir une place dans l’école d’ingénieur. 

Cependant, si on veut changer d’école ou viser une école plus « prestigieuse » cela ne sera pas possible.

 

Classe préparatoire aux grandes écoles 

Dans le cas de la CPGE, les cours sont assez compliqués et intenses. Mais il faut détruire les clichés : certes il y a du travail, mais l’accompagnement donné par les professeurs est exemplaire et le cadre que donne la CPGE est parfaitement adapté. Finalement quand vos deux ans sont terminés, il faudra passer les concours qui détermineront dans quelle école vous finirez. 

Si vous n’arrivez pas à avoir l’école de votre choix, sachez que vous aurez une équivalence pour la faculté.

Finalement, l’école d’ingénieur est un long fleuve tranquille, la vie associative y est très présente et les cours sont intéressants. La charge de travail est nettement moins élevée qu’en classe préparatoire. A la fin de l’école d’ingénieur, vous avez un BAC+5 et vous trouverez un emploi sans difficultés aux alentours de 2000€net/mois.