L’invasion des écrans dans la vie des enfants est une réalité. Entre tablettes, ordinateurs, téléphones, un enfant de maternelle passe en moyenne 1 000 heures par an devant les écrans, un enfant de primaire y passe en moyenne 1 700 heures par an et pour les lycéens, ce chiffre monte à 2 400 heures par an.

 

Quels sont les risques avérés des écrans sur les enfants ?

 

Le premier risque qui a été avéré est celui d’un retard du développement du cerveau et donc des difficultés dans l’apprentissage de compétences qui sont fondamentales. En effet, on observe un retard de langage chez les enfants surexposés aux écrans. Cela peut s’expliquer tout simplement par le fait que le temps passé devant les écrans et un temps qui n’est pas destiné aux interactions avec les autres et donc au dialogue.

De plus, ces difficultés d’apprentissage se traduisent par un moindre intérêt pour l’école, une moindre autonomie, persévérance voir intégration sociale. Les écrans ne demandent aucun effort aux enfants et les isolent dans une bulle.

Par ailleurs, les enfants qui sont souvent devant les écrans ont un bien-être moindre avec l’apparition de troubles anxieux. A partir de 4 heures par jour, les risques de développer une mauvaise estime de soi augmentent considérablement. Ce temps passé devant les écrans est un temps qui n’est pas utilisé pour des activités sociales ou sportives, activités nécessaires pour apprendre certaines valeurs comme le partage ou le respect des autres.

Ce manque d’activité physique a également des conséquences sur la santé physique avec une augmentation du grignotage et un risque de prise de poids accru.

Enfin, il faut faire particulièrement attention à la violence de certains contenus numériques qui rendent les enfants plus agressifs et impulsifs.

 

tablette enfant

 

Comment agir face aux écrans avec vos enfants ?

 

Voilà certains conseils que vous pouvez appliquer en tant que parents :

  • Appliquer une limite de visionnage : Il faut pour cela non pas imposer une limite de façon autoritaire mais impliquer votre enfant dans ce processus. Pourquoi ne pas instaurer un petit carnet de contrôle du temps qui sera rempli par votre enfant ? Cela permettra à l’enfant à s’autoréguler en se rendant compte du temps passé devant les écrans.
  • Instaurer un dialogue sur le numérique : Il est idéal d’aller à la découverte des possibilités numériques avec votre enfant. Vous pouvez le guider dans la découverte de nouvelles applications, de chaines Youtube. Vos enfants pourront vous apprendre des choses ! Cela leur permettra ainsi de verbaliser leur usage du numérique et de passer un moment de complicité avec vous.
  • Guider votre enfant vers le bon usage du numérique : Vous pouvez orienter votre enfant vers un usage intelligent du numérique. Il existe des applications et même des jeux vidéos qui apportent des compétences à votre enfant que ce soit sur l’apprentissage des langues, la reconstitution de périodes historiques ou encore des tutos pour engager des activités manuelles.

Enfin, n’hésitez pas à être le guide pour votre enfant en vous imposant vous-même des limites à la maison !

 

Quelles limites pour quel âge ?

 

Avant 3 ans : Ne pas exposer l’enfant à la télévision et aux autres écrans.

Entre 3 et 6 ans : La télévision peut faire son apparition mais les programmes doivent être choisis et la durée doit être faible. Les enfants ne doivent pas avoir de console de jeu personnelle. Il vaut mieux privilégier l’utilisation des outils numériques en famille et ne pas laisser l’enfant seul avec ces outils.

Entre 6 et 9 ans : Il faut fixer un temps d’écran avec votre enfant mais il est temps de laisser la liberté à votre enfant de répartir son temps d’utilisation. Il faut également commencer à lui parler des dangers d’internet.

Entre 9 et 12 ans : Internet commence à devenir présent dans la scolarité. Il faut donc apprendre à votre enfant les bons usages d’internet. Commencez à fixer avec lui l’âge du premier téléphone portable afin de ne pas créer de frustration.

A partir de 12 ans : Votre enfant peut aller seul sur Internet après avoir fixé un cadre et mis en place un contrôle parental.

Si vous souhaitez vous documenter davantage sur cette problématique nous vous proposons la lecture du livre « La fabrique du crétin digital » de Michel Desmurget.